Modalités

L'accompagnement éducatif que je propose est à destination des enfants, adolescents et jeunes adultes présentant des TSA (autisme), TDAH, dys, HPI, ou toute autre difficulté ponctuelle ou non liée à la socialisation, la communication, la gestion des émotions, etc.

J'interviens à LAON (Aisne - 02) & ses environs, dans mes locaux, dans les lieux de socialisation et à l'école / collège / lycée.

 

Pour pouvoir définir au mieux l'accompagnement éducatif il est essentiel de cerner les besoins de l'enfant, l'adolescent ou le jeune adulte, ainsi que les besoins de sa famille et de son entourage. C'est lors d'une première rencontre que l'on posera ensemble les bases de ce qui deviendra le projet de l'enfant / adolescent.

Ce projet donnera lieu à un accompagnement éducatif qui se déroulera dans les différents lieux de socialisation que fréquente l'enfant, l'adolescent ou le jeune adulte (domicile, école, activités extrascolaires...). Mais il pourra aussi s'agir d'activités (médiations éducatives) destinées à favoriser l'autonomie dans mes locaux.

Enfin des groupes d'habiletés sociales pourront être proposés en individuel ou en collectif, selon les besoins de chacun.

 

Mes honoraires dépendent du nombre d'heures d'accompagnement éducatif, déterminés ensemble sur la base du projet. Et ce tarif comprend :

  • la mise en place de l'accompagnement éducatif : première rencontre, élaboration du projet d'accompagnement, temps de préparation (organisation des séances, préparation du matériel..) et rédaction des bilans éducatifs.
  • la coordination avec les différents partenaires : réunions (ESS...), rencontres avec les différents intervenants (orthophoniste, psychologue, animateur sportif...).
  • l'accompagnement éducatif en soi : à l'école, dans mes locaux, dans les lieux de socialisation de l'enfant, l'adolescent ou du jeune adulte (établissement scolaire, espace culturel...), ou encore au cinéma, au restaurant, à la piscine, en courses, etc.

 

Pour les accompagnements au long cours, une fois le nombre d'heures d'accompagnement évalué, un planning à l'année est défini. Le nombre d'heures d'accompagnement établit le coût global annuel qui est ramené au mois et réparti sur l'année. Ainsi le montant de la rémunération mensuelle est donc défini à l'année  et se trouve annexé au contrat d'accompagnement.

La rémunération est fixe et les heures non effectuées (à l'initiative de la famille ou de l'éducateur) compensent l'ensemble des heures hors accompagnement éducatif en soi (mise en place, coordination, etc).

 

Pour des accompagnements plus ponctuels, des solutions sont également possibles. En effet, parfois un accompagnement peut se résumer à quelques séances durant quelques temps, pour faire face à un souci, une difficulté, un passage à traverser. 

 

Les séances :

Elles durent au minimum 1 heure et demie ( temps de déplacement avec l'enfant compris) parce qu'il me semble que c'est le minimum pour pouvoir engager un travail éducatif de qualité avec des enfants qui ont très souvent un rythme plus lent.
Elles peuvent avoir lieu à l'extérieur, dans les lieux de socialisation qui favoriseront le travail éducatif (promenades, supermarchés, aires de jeux, brasserie, magasin, piscine, etc.) ou bien à l'école dans le cadre d'une convention avec l'éducation nationale.

Mais certaines d'entre elles ont aussi lieux dans mes locaux pour un travail éducatif avec outils et pour certaines séances d'habiletés sociales. Je me dote mois après mois, en fonction des besoins des enfants que j'accompagne, d'un bel assortiment de matériels et jeux éducatifs afin de les accompagner au mieux.

 

Les remboursements possibles :

Je soumettrai pour chaque projet d'accompagnement une proposition avec un devis détaillé qu'il conviendra de remettre à la MDPH afin d'obtenir une prise en charge (partielle ou globale) de mon intervention. Retrouvez plus d'infos ici concernant l'AEEH et ses compléments et ici une fiche en pdf.

En effet les méthodes éducatives telles que ABA, TEACCH, Denver, étant reconnues et recommandées par la Haute Autorité de Santé, la MDPH peut prendre en charge les frais d'intervention sur prescription médicale.

Toutefois la pose d'un diagnostic officiel facilitera vos démarches, pour ce faire, contactez le CRA de votre région.

Certaines mutuelles remboursent aussi partiellement quelques séances, renseignez-vous.